0 Menu

DVD Tu Dors Nicole

17.00

BONUS
- Entretien exclusif avec le réalisateur (30')
- Scènes coupées
- Bandes annonces

SYNOPSIS
Profitant de la maison familiale en l’absence de ses parents, Nicole passe paisiblement l’été de ses 22 ans en compagnie de sa meilleure amie Véronique. Alors que leurs vacances s’annoncent sans surprise, le frère aîné de Nicole débarque avec son groupe de musique pour enregistrer un album. L’été prend alors une autre tournure, marqué par la canicule et l’insomnie grandissante de Nicole.

PRESSE
« Tu Dors Nicole surprend par son atmosphère feutrée, parfois onirique, à l’humour léger, mais toujours servie par une mise en scène riche et soignée.”
aVoir-aLire.com – Marianne Renaud

« Tu Dors Nicole est une petite merveille somnambulique. Stéphane Lafleur installe calmement mais sûrement une fable désarmante où tout devient pur délice pour l’oeil, les oreilles, le coeur. Une certaine idée du film rêvé.”
Transfuge – Sidy Sakho

“Sur un sujet simple et rebattu, Stéphane Lafleur réussit un film à la fois grave et espiègle, plein de petites inventions visuelles et sonores qui font de l’errance de Nicole un beau voyage sensoriel sur l’absurdité de la vie.”
Critikat.com – Carole Milleri

“En noir et blanc, la chronique loufoque et fantaisiste d’un été raté, par un cinéaste québécois follement original.”
La Croix – Jean-Claude Raspiengeas

“A l’aide d’une somptueuse palette noir et blanc, Stéphane Lafleur dessine les allées et venues de son héroïne banlieusarde avec un authentique sens du détail et de l’absurde.”
Les Inrockuptibles – Jacky Goldberg

“Ce troisième long métrage alangui, qui fait suite à « Continental, un film sans fusil » (2007) et « En terrains connus » (2011), atteste en tout cas de la bonne santé du cinéma québécois d’auteur, à mi-chemin des éclats de Xavier Dolan et de la recherche plastique d’un Denis Côté.“
Libération – Clémentine Gallot

“Cette chronique tendre d’une jeunesse qui s’ennuie sous le soleil canadien ne manque pas de charme, grâce au bagout des deux jeunes et jolies actrices et à la classe de sa photographie en noir et blanc.“
Paris Match – Yannick Vely

« Tu Dors Nicole affiche une nonchalance plutôt gracieuse. L’exotisme québécois de cette comédie nous plonge dans un état de bien-être fort plaisant et sa légèreté de ton et de jeu évite la pose « arty ». C’est avec une grande bienveillance que nous suivons l’errance estivale de notre chère Nicole.”
Positif – Vincent Thabourey

“Loin des répliques pétaradantes des comédies plus calibrées, le piquant du film vient aussi de cet humour placide, à froid. Sans l’affadir, il dédramatise l’amertume des premières désillusions, amoureuses et amicales. Et déniaise le récit d’apprentissage au féminin.”
Télérama – Mathilde Blottière

“Le film a sa musicalité propre – une texture déliée, quasi liquide, qui glisse sur les stéréotypes et rebondit au gré de ses caprices.”
Le Monde – Isabelle Régnier

“Un film touchant drôle, excentrique et magnifiquement filmé. »
The Hollywood Reporter

PLUS D'INFOS
http://www.contre-allee.fr/catalogue/tu-dors-nicole